Ton projet d’orientation

Les étapes à réaliser

Il y a deux méthodes pour établir un choix de carrière :

< La méthode intuitive : tu te bases sur tes feelings sans trop réfléchir.  Cette méthode fonctionne par essais et erreurs.

< La méthode raisonnée ou réfléchie : tu te bases sur des faits concrets et une démarche logique.

L’idéal c’est utiliser les deux méthodes en même temps.

Pour réaliser ton projet de carrière, tu dois franchir les étapes suivantes :

  1. 1.   Savoir QUI TU ES : ta personnalité actuelle

Tes intérêts, goûts ou préférences :

C’est l’attirance que tu ressens pour quelque chose.  Il y a du plaisir à faire, à découvrir, à développer, à comprendre, à maîtriser quelque chose.  Les intérêts se développent au contact des activités que tu réalises dans des conditions propices.  Le logiciel REPÈRES te donne la liste des intérêts que possèdent habituellement les gens qui font le métier décrit dans la monographie.

Tes habiletés, intelligences, aptitudes, compétences ou talents :

  • c’est le critère de choix le plus important !

C’est ta capacité à accomplir une tâche ou un ensemble de tâches avec succès.  Les habiletés se développent avec la pratique, dans des conditions propices.  Il y a les habiletés mentales ou scolaires qui te permettent  de réussir les cours de la formation professionnelle et les habiletés spécifiques qui changent selon le type de métier qui t’intéresse.  Le logiciel REPÈRES te donne la liste des HABILETÉS que possèdent habituellement les gens qui font le métier décrit dans la monographie.

Tes valeurs :

C’est ce qu’une chose vaut à tes yeux, l’importance que tu accordes à la chose en elle-même ou à ce quoi elle peut servir ou aux avantages qu’elle te procure.  Ce sont des critères très personnels qui donnent du poids à tes actions.  Il y a un jugement à propos de la désirabilité des moyens employés ou des buts visés.

Tes besoins :

C’est un état interne du manque qui requiert une satisfaction pour continuer à vivre.  La satisfaction d’un besoin se manifeste par l’entretien de la vie en nous, elle nous  redonne de l’énergie et de la force personnelle dont la puissance et l’intensité vont varier selon l’importance du besoin et la qualité de la réponse au besoin.

Tes qualités :

Tes qualités sont liées à ton caractère (côté inné de ta personnalité) et ta façon de le maîtriser.  Tes qualités sont le fruit des apprentissages que tu fais dans  ta vie.  Le logiciel REPÈRES te donne la liste des QUALITÉS que possèdent habituellement les gens qui font le métier décrit dans la monographie.

 

Note importante :

Un métier ne peut à lui seul utiliser tous les aspects de ta personnalité.  On se sent bien dans sa peau lorsque les activités (travail, loisir, vie personnelle et familiale) nous permettent d’évoluer et de devenir une meilleure personne.

Les outils pour te connaître:

  1. Le questionnement, la réflexion suite à des expériences vécues.
  2. L’opinion de tes parents, de tes amis, des personnes proches de toi.
  3. Les rencontres collectives avec les 2 professionnelles de l’orientation
  4. Les cours PPO, Exploration professionnelle …
  5. Les questionnaires et les tests  d’orientation : les intelligences multiples, les types Holland, Cursus…
  1. Connaître le monde scolaire 

Quel est le niveau de formation que tu peux atteindre pour ta formation de base? DEP ?   TECHNIQUE ?   BACCALAURÉAT ?   MAÎTRISE ?   DOCTORAT ?

C’est ton désir et ta capacité  de poursuivre des études à court, moyen ou long terme qui va de guider vers le niveau de formation professionnelle qui te convient.

Il y a de fortes chances que dans quelques années tu doives « retourner à l’école » pour développer de nouvelles compétences pour ton emploi  ou pour te  réorienter dans un nouveau domaine. C’est la mouvance dans le marché du travail qui amène ça.

Des outils pour mieux connaître le monde scolaire :

  1. Le site Repères. Inforoute  et autres sites spécialisés
  2. Les guides de formations professionnelles vendues en librairie et disponibles  auprès de la conseillère en orientation.
  3. Les «  palmarès des formations gagnantes  » : livres, les articles de  journaux…
  1. Connaissance du monde du travail 

C’est important d’élargir ses possibilités : penser et faire différemment !  C’est important que tu accumules de bonnes informations sur les métiers possibles et sur la situation de placement des diplômés.  Les professionnels de l’information et de l’orientation peuvent te guider pour trouver les outils de recherches efficaces et adaptées pour toi.

Pour faciliter ton exploration, nous te recommandons d’y aller par les catégories de métiers comme la santé, la mécanique, le dessin, la mode, la construction, l’éducation, l’administration…..

Les outils pour connaître les métiers et les professions :

  1. le dictionnaire
  2. Le site Repères
  3. Les rencontres avec des travailleurs
  4. Vos expériences de travail d’étudiant

  1. La prise de décision 

Il te faudra faire le lien entre les caractéristiques des métiers qui t’intéressent et les aspects de ta personnalité.  Tu devras préciser un ordre de préférence parmi les métiers qui t’intéressent; tu devras donc en abandonner.  Ce qui peut être difficile parfois surtout quand il s’agit d’un métier rêvé depuis longtemps.

Prendre une décision demande du temps : pour réfléchir, pour évaluer ce qui est désirable pour toi et ce qui est réalisable surtout.  Il te faudra aussi apprendre à PRÉVOIR et à ÉVALUER les conséquences immédiates et lointaines de tes choix sur ta vie.

Il faut connaître aussi les BOUFFE-CARRIÈRE qui te limiteront probablement dans ton projet de carrière : l’éloignement de l’école, de ton lieu de travail, des handicaps physiques, des problèmes d’argent, d’un manque de support des parents et des amis, l’isolement…  C’est surtout à cette étape que tu auras besoin d’aide car c’est une décision qui aura des conséquences importantes dans ta vie.  Par contre, rien n’est plus humain que de se tromper; il n’y a pas d’âge limite pour avoir accès à une formation professionnelle. Il y a des conseillers et des conseillères d’information et d’orientation dans toutes les écoles publiques, du secondaire à l’université et aussi dans les centres de formation professionnelle DEP.  Ce sont les personnes les plus qualifiées pour te donner un coup de main dans les cinq étapes de ton projet de carrière.

  1. La réalisation de ton projet 

Lorsque le choix est fait, il te faut PASSER À L’ACTION, c’est à dire t’inscrire dans le centre qui offre la formation que tu as choisie.  Il y a des dates limites à respecter.  Tu devras être attentif aux informations qui te seront données lors des rencontres avec les professionnelles de l’orientation.  Tu peux aussi les rencontrer en rencontre individuelle. Elles sont là pour t’aider !

Tu devras faire attention à tes  choix de maths et de sciences qui seront peut-être des matières préalables  à ton choix de formation. Aussi, tu dois savoir que tes résultats de 4e secondaire influenceront ton admission au niveau collégial (Cégep).

 

Notes importantes :

 

Le DOUTE fait partie de la vie.  Il sera présent dans toutes les étapes de l’élaboration de ton projet de carrière. Fais-toi confiance !

  • L’INDÉCISION  est souvent reliée à un manque d’information, d’expériences, d’organisation et de vision pouvant paralyser la réalisation du projet d’orientation. Elle peut aussi être due        à un manque de maturité vocationnel. Ces jeunes devraient aller chercher de l’aide auprès des professionnel-le-s de l’orientation.

Beaucoup de jeunes doivent se RÉORIENTER lorsqu’ils se rendent compte que le métier choisi correspond peu aux attentes qu’ils avaient.  Très souvent, ces jeunes ont fait peu de recherche sur le métier et ils se connaissent peu. Tu trouveras des conseillers en orientation (CO) dans presque tous les centres de formations professionnelles. Je te suggère de prendre rendez-vous avec un CO avant de quitter ton établissement scolaire.

Prendre une décision occasionne très souvent de l’ANXIÉTÉ et du STRESS, ce qui crée un inconfort.  Au lieu de « ne rien faire » il est préférable d’aller chercher de l’aide car, un jour ou l’autre, il te faudra surmonter ton manque de confiance en toi pour en arriver à faire un choix d’un métier adapté à toi;  un conseiller en orientation peut t’aider à le faire.

La vie ne te demande pas d’être PARFAIT.  Tu es différent ou différente des autres et la société québécoise a besoin de ta différence pour aider à résoudre les problèmes qu’elle rencontre.

FAIS-TOI CONFIANCE !

Ça vous plaît? Partagez!